Nouvelles

Williams éliminé par Rybakina, Tsitsipas affrontera Medvedev en quarts de finale

La dernière quête de Serena Williams pour un 24e titre du Grand Chelem, un record, s’est terminée par une défaite 6-3, 7-5 contre la 21e tête de série kazakhe Elena Rybakina lors des huitièmes de finale des Internationaux de France dimanche.

L’Américaine de 39 ans, toujours en deçà du record de tous les temps de Margaret Court pour la plupart des titres en simple du Grand Chelem , n’a pas dépassé le quatrième tour à Roland Garros depuis sa défaite en finale 2016.Née en Russie, Rybakina, 21 ans, a prolongé son meilleur run dans un tournoi majeur alors qu’elle se qualifiait pour son premier quart de finale, où elle affrontera Anastasia Pavlyuchenkova pour une place dans les quatre derniers. “Je suis tellement contente de mon match, c’était incroyable”, a déclaré Rybakina, qui à 22 ans est la joueuse la mieux classée de sa moitié de match. “Bien sûr, j’étais nerveux, je ne servais pas très bien dans le jeu avant, mais je suis heureux d’avoir réussi à les contrôler à la fin.” La sortie de Williams ne laisse que deux des 10 premières têtes de série féminines de la compétition, la championne en titre Iga Swiatek et la vice-championne de l’année dernière Sofia Kenin.C’est une autre occasion manquée pour Williams, qui malgré son arrivée à Paris avec une seule victoire sur terre battue cette saison, avait vu ses espoirs d’une quatrième couronne de Roland-Garros renforcés par l’absence de Simona Halep et les sorties anticipées d’Ashleigh Barty et Naomi Osaka. La dernière quête de Serena Williams pour un 24e titre du Grand Chelem, un record, s’est terminée par une défaite 6-3, 7-5 contre la 21e tête de série kazakhe Elena Rybakina lors des huitièmes de finale des Internationaux de France dimanche.

Stefanos Tsitsipas a battu l’Espagnol Pablo Carreno Busta le 6 juin 2021, pour se qualifier pour les quarts de finale à Roland Garros à Paris.

© Pierre René-Worms Medvedev, Tsitsipas, Zverev en quarts de finale Chez les hommes, le deuxième tête de série Daniil Medvedev de Russie a atteint dimanche les quarts de finale de Roland-Garros pour la première fois et affrontera le cinquième tête de série grec Stefanos Tsitsipas pour une place dans les quatre derniers. Medvedev, qui n’avait jamais gagné de match à Roland-Garros avant cette année, a battu le Chilien Cristian Garin 6-2, 6-1, 7-5 lors de ses 16 derniers matchs nuls.Tsitsipas, demi-finaliste en 2020, a résisté à un défi tardif du 12e tête de série espagnol Pablo Carreno Busta pour se qualifier pour les quarts de finale avec une victoire 6-3 6-2 7-5. Le Grec, qui a remporté deux titres sur terre battue avant Roland-Garros, a été à peine troublé dans les deux premiers sets, chargeant souvent au filet et lisant facilement le service de son adversaire. Mais un manque de précision dans les moments clés a permis à Carreno Busta de menacer un retour dans le troisième, seulement pour que la cinquième tête de série resserre à nouveau son emprise et s’assure qu’il perd peu de temps sur le court Philippe Chatrier. “Les fans adorent ça, j’adore ça, j’aime jouer avec les gens, j’aime l’attention”, a déclaré Tsitsipas, qui a joué son match précédent dans un stade vide en raison du couvre-feu local induit par Covid-19 à 21 heures, dans une interview sur le terrain. « C’est un privilège et une grande sensation pour moi. Aujourd’hui, cela fonctionnait bien pour moi, j’avais l’impression que ma tactique fonctionnait même si j’avais raté certains de mes drop shots.” Alexander Zverev s’est qualifié pour les quarts de finale pour la troisième fois en quatre ans avec une victoire de 6-4, 6-1, 6-1 sur le Japonais Kei Nishikori.La sixième tête de série allemande affrontera ensuite le numéro 46 mondial Alejandro Davidovich Fokina d’Espagne.Federer se retireRoger Federer, 20 fois vainqueur du titre du Grand Chelem, s’est retiré de ce qui était peut-être son dernier Open de France dimanche par mesure de précaution pour se reposer avant Wimbledon, ne voulant pas risquer son genou gênant après une blessure en proie aux 18 derniers mois. Federer, qui aura 40 ans dans deux mois, s’était battu pendant trois heures et demie jusqu’à 00h45 dimanche matin pour atteindre les 16 derniers à Paris.”Après des discussions avec mon équipe, j’ai décidé que je devais me retirer de Roland Garros aujourd’hui”, a déclaré Federer. « Après deux chirurgies du genou et plus d’un an de rééducation, il est important que j’écoute mon corps et que je m’assure de ne pas me pousser trop vite sur la voie de la guérison. «Je suis ravi d’avoir eu trois matches à mon actif. Il n’y a pas de meilleur sentiment que d’être de retour sur le court.La star suisse devait affronter l’Italien Matteo Berrettini lundi pour une place en quarts de finale, mais Federer avait mis en doute sa capacité à continuer après sa victoire sur Dominik Koepfer.Federer ne jouait que son troisième tournoi depuis l’Open d’Australie de l’année dernière et a toujours dit que Wimbledon était son objectif principal. Il court après un neuvième titre à Wimbledon qui débutera le 28 juin.Il devrait également jouer le tournoi d’échauffement sur gazon à Halle à partir du 14 juin, le lendemain de la fin de Roland-Garros.« Le tournoi de Roland Garros est désolé du retrait de Roger Federer, qui a livré un combat incroyable hier soir », a déclaré le directeur du tournoi Guy Forget. « Nous étions tous ravis de revoir Roger à Paris, où il a disputé trois matches de haut niveau. Nous lui souhaitons tout le meilleur pour le reste de la saison », Si sa victoire de 7-6 (7/5), 6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 7-5 sur Koepfer, 59e, était son dernier match à Paris, ce sera être dans les mémoires comme une affaire captivante sur le terrain, mais sans âme en dehors. En raison d’un couvre-feu Covid-19 imposé par le gouvernement, le tribunal Philippe Chatrier était dépourvu de fans et d’ambiance.Federer, qui a fait ses débuts à Roland-Garros en 1999 et a été champion en 2009, jouait pour la première fois une session nocturne.Cependant, le court presque vide de 15 000 places était étrangement silencieux.Le retour de Federer cette année n’était que sa deuxième participation à Roland-Garros depuis 2015.Dimanche également, Tamara Zidansek est devenue la première Slovène à atteindre un quart de finale du Grand Chelem en battant la Roumaine Sorana Cirstea 7-6 (7/4), 6-1.Le numéro 85 mondial, qui a éliminé l’ancien champion de l’US Open Andreescu au premier tour, rencontrera Paula Badosa pour une place en demi-finale après que l’Espagnole ait battu le finaliste de Roland-Garros 2019 Marketa Vondrousova 6-4, 3-6, 6 -2.Anastasia Pavlyuchenkova est revenue en quarts de finale de Roland-Garros pour la première fois depuis 2011, battant l’ancienne numéro un mondiale Victoria Azarenka 5-7, 6-3, 6-2.(FRANCE 24 avec AFP et REUTERS)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button